Pour conduire quel type de véhicules ?

Fotolia_4844775_XS
Le permis B à embrayage automatique (BEA), appelé plus communément permis sur boîte automatique, permet de conduire uniquement des véhicules équipés d’une boite de vitesse automatique et/ou manuelle (ex : boîte séquentielle) et d’un embrayage automatique.

Contrairement aux idées reçues, vous n’aurez aucune difficulté à trouver ce type de véhicule : voitures de location, Autolib’ (voiture en libre-service), voitures de fonction… De plus, tous les modèles récents de véhicules disposent de cette option.

Les avantages du permis sur boîte automatique ?

Fotolia_35739773_XS
Le permis B à embrayage automatique permet de :

  • Faciliter le parcours de formation jusqu’à l’examen et simplifier la conduite : vous ne passez plus les vitesses, plus de soucis d’embrayage, de calage, les démarrages en côte se font tout seuls !
  • Se concentrer davantage sur l’environnement, la circulation, les autres conducteurs…
  • Réduire l’état de fatigue au volant
  • Avoir par conséquent une conduite plus sécurisée et apaisée.

A qui s’adresse le permis B à embrayage automatique ?

DSC_2201_groupe de jeunes
La formation au permis B à embrayage automatique s’adresse :

  • A tout le monde et en particulier à ceux qui ont envie de se faciliter la tâche et conduire plus simplement un véhicule.
  • Aux personnes pouvant avoir des difficultés à manier une boîte de vitesse lors de leur apprentissage
  • Aux personnes atteintes de certains handicaps physiques (ex : problème de mobilité au niveau de la jambe gauche). Dans ce cas précis, pour pouvoir s’inscrire au permis, il faut être reconnu apte lors d’une visite auprès de la commission médicale des permis de conduire ou des médecins  agréés par la préfecture.

Convertir son permis sur boîte automatique en permis B

Fotolia_34769466_XS
Pas besoin de repasser l’examen pratique. Pour convertir un permis B automatique en permis B non restrictif (régularisation du permis de conduire), il  suffit de suivre une formation d’une durée de 7 heures, pratique et individuelle, sur un véhicule à boîte de vitesse manuelle, 6 mois après l’obtention du permis B automatique.

A l’issue de la formation, l’école de conduite délivre à l’élève une attestation qui permettra à la préfecture de délivrer le permis B.

Déroulement de la formation

DSC_3323permis

La formation comprend :

  •  Une évaluation initiale qui permettra d’évaluer le volume et le coût prévisionnel de la formation (il ne peut être inférieur à 13 heures de conduite) 
  • Une formation théorique pour comprendre la route, la signalisation, la circulation, les comportements positifs en matière de sécurité routière et réussir l’épreuve théorique générale (ETG) dite épreuve du « code »
  • Une formation pratique intégrant l’apprentissage de la conduite du véhicule, ainsi que différents modules de sécurité routière destinés à renforcer le comportement positif de l’apprenti conducteur